Création 2019 : Encore


Avant-propos

Un enfant arrive au monde et le lien le plus fort qui existe entre deux personnes est coupé : le cordon ombilical.

A partir de là il est seul.

 

Sa famille va rapidement le rassurer et tisser des liens avec lui, pour lui, autour de lui. Ces nouveaux liens invisibles sont son filet de secours, sa corde de vie, qui lui permettent sans peur d’affronter la vie et le monde. Pour se rassurer de la solidité de ces liens l’enfant a besoin encore et encore d’être réconforté par la répétition des actes, paroles et signes d’affections, la régularité et la ritualisation de son quotidien.

 Le spectacle « Encore.. »  nous immerge dans le monde des petits animaux. L’araignée avec sa réputation exécrable et connue comme objet de phobies quitte ce mauvais rôle pour devenir un animal comme un autre, aimable même. L’enfant qui a observé ce microcosme va certainement considérer les insectes avec une attitude nouvelle, la répugnance laisse  la place à  la sympathie.

Au-delà de cette démarche naturaliste, le spectacle veut soutenir l’enfant dans ses efforts pour tisser des liens, veut lui montrer la joie de vivre dans un monde avec des attaches multiples.

Résumé

Une vieille dame a reçu en cadeau un panier fleuri.

Tout en tricotant elle raconte aux enfants ce qu’elle y a découvert : une toile d'araignée.

Elle ne sait trop comment réagir et décide de bien l'observer.

C"est alors que l'histoire débute :

Une petite chenille se balade dans le panier à la recherche d'on ne sait trop quoi, et finalement trouve un objet tout doux.

Elle veut le récupérer mais il y a de la résistance car c'est l'oeuf de Petite Araignée que celle-ci ne veut pas lâcher. Finalement la chenille réussit de le prendre et Petite Araignée sort de son œuf.

Il n'y a personne ici ?

Heureusement Grande Araignée arrive sur un fil magnifique.

Gentiment elle tisse aussi des fils pour Petite Araignée, confortables, chauds et doux.

 

Petite Araignée explore le panier, rencontre  la coccinelle et la sauterelle et ose même s’aventurer seule, grâce à la toile que Grande Araignée lui tisse au fur et à mesure.

 

Mais la chenille est devenue un papillon et ne peut plus sortir de cette toile omniprésente.

Que va-t-il se passer ?

Moyens mis en oeuvres

Un panier taille XXL, vanné en matériaux qui sortent tout droit des forêts Ariégeoises, tels que noisetier, ronce, saule et frêne, crée le fond du décor.

A l’intérieur poussent de magnifiques fleurs et dans un coin pend une toile d’araignée. Dans ce décor évoluent les marionnettes,  manipulés à vu par une conteuse/marionnettiste.

Des comptines à gestes rythment  la pièce, elles invitent à participer.

Une création lumière complète l’immersion du public dans ce monde bucolique. 


Cie Etincelles - place Benazet - 09320 Massat - France 

 09.77.07.39.39

etincellestheatres@hotmail.fr